Qu’est-ce que le dropservice ?

Qu’est-ce que le dropservice ?

On a entendu parler du dropshipping qui met en avant la vente de produits physiques où vous êtes simplement un intermédiaire. 
Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec la livraison, vous devrez peut-être envisager une alternative avec moins de contraintes.

Et si je vous dis qu’il existe un modèle commercial très similaire au dropshipping, mais que vous n’êtes pas obligés de vendre des produits physiques ? C’est vous êtes ici, vous savez de quoi il s’agit, du dropservice bien sûr !

Mais qu’est-ce que le dropservice et en quoi consiste-t-il ?

Table des matières

C'est quoi le dropservice ?

Le dropservice est un business modèle dans lequel vous vendez des services, mais vous ne les réalisez pas directement vous-même, mais vous les déléguez à un freelance pour le faire à votre place. 

Une fois qu’il l’a terminé, vous envoyez le travail réalisé à votre client.
Maintenant, vous gagnez de l’argent lorsque vous vendez votre service à votre client pour un prix beaucoup plus élevé que vous ne payez un freelance.

dropservice

Par exemple, disons que vous vendez un logo pour 50€. Un client achète votre service et il vous donne des informations concernant le logo. Vous contactez le freelance et vous lui envoyez les instructions pour la conception du logo, qui vous coûtera que 15€. 

Une fois le travail terminé, vous livrez à votre client et vous faites un bénéfice de 35€ sans rien faire ou presque. Vous êtes simplement un intermédiaire et pendant le temps de la réalisation du travail, vous pouvez chercher d’autres clients.

Pourquoi faire du dropservice ?

C’est une question que tout le monde se pose au début, pourquoi déléguer à un freelance si je peux garder tout l’argent pour moi. Il faut savoir que tout le monde n’a pas des compétences dans la création de sites, de logo ou de vidéos. 

Le dropservice vous permet de gagner du temps, car pendant que vous vous formez à une compétence, vous pouvez trouver des clients et des prestataires qui font le travail à votre place.


L’autre raison est simple, vous avez 24 heures par jour, si vous décidez de faire le travail, vous allez passer des heures voire des jours pour créer un site par exemple. 

Alors que si vous déléguez la prestation, il vous reste la journée pour trouver d’autres clients et donc multiplier vos gains. En déléguant, vous n’êtes pas limités par le temps, mais par le nombre de clients que vous pouvez trouver.


Imaginons que vous vendez un site internet à 1000€, vous trouverez facilement des freelances pour le faire pour 300€. Vous faites un bénéfice de 700€ et vous pouvez vous lancer à la recherche d’autres clients. 

Par exemple, vous avez trouvé 2 clients par jour en prospectant toute la journée. Deux clients de plus ça vous fera 1400€ de bénéfices, donc 2100€ au total. Alors que si vous avez travaillé sur votre projet, vous aurez qu’un seul client donc 1000€ au lieu de 2100€.

Quels sont les services à traiter ?

Comme je vous le disais, vous n’êtes pas limités à un seul service, comme vous déléguez tout. Vous pouvez proposer toutes sortes de services, mais pour éviter la concurrence, proposez des services peu compétitifs.

Regardez aussi les services qui sont recherchés par les entreprises car elles paient mieux que les particuliers.
Voici quelques services que vous pouvez proposer :

  • Gestion des réseaux sociaux.
  • Génération de leads
  • Montages vidéos
  • Création de sites internet
  • Rédaction d’articles
  • Design (bannière, logo, flyer, cartes de visites, …).

Où trouver des freelances pour sous-traiter vos travaux ?

La première idée qui vous vient à la tête, c’est de choisir un freelance par cher pour une meilleure rentabilité. Pour cela, il faut faire un tour dans des plateformes internationales comme Fiverr ou Upwork. Vous avez aussi la célèbre plateforme française 5euros, l’avantage, c’est que vous n’aurez pas la barrière de la langue. 

N’oubliez pas de proposer des services de qualité, donc choisissez bien le freelance a qui vous allez sous-traiter. Regardez les avis d’autres clients et sa note moyenne. Vous pouvez faire un test en choisissant quelques freelances et garder le meilleur.

Les avantages du dropservice

Le dropservice présente de nombreux avantages ainsi que des inconvénients. Voici quelques points forts et points faibles de ce business modèle à prendre en compte :

Avantages

Un business qui nécessite aucune compétence.
Les coûts de démarrage sont également faibles.
Il n’y a pas de limite de gains.

Inconvénients

Vous ne pouvez pas contrôler le freelance, il peut vous livrer en retard.
Vous devez savoir communiquer et gérer entre le client et le freelance.

Comment démarrer ?

La première chose dont vous avez besoin est une liste de services et de fournisseurs de services (freelance) pour mieux servir vos clients. Comme mentionné précédemment, vous devez d’abord savoir ce qui est demandé, puis offrir vos services à ce sujet.

Par exemple, si vous décidez de démarrer un service de rédaction, vous devez trouver un rédacteur qui peut répondre à vos conditions. Une fois que vous obtenez un bon rédacteur qui, selon vous, répond à vos normes, vous aurez désormais un fournisseur.

La prochaine étape consiste à créer une plate-forme sur laquelle vous proposez vos services. Ça peut être un site web ou un tunnel de vente. Bien que vous puissiez utiliser les réseaux sociaux pour vendre vos services et atteindre des clients potentiels. 

Il peut être assez difficile pour les clients de vous faire confiance si vous n’avez pas de site web. 

La dernière étape, consiste à s’assurer que vous avez une stratégie de marketing. C’est généralement la partie la plus difficile, car cela implique que vous devez vous assurer que votre stratégie est solide pour propulser votre business vers de plus hauts sommets une fois que vous êtes pleinement établi.

Pour cette raison, si vous souhaitez aller plus loin, vous avez la formation dropservice 2.0.

Quelles sont les limites de dropservice ?

La principale limite du dropservice se situe au niveau du prestataire, vous n’avez pas le contrôle à 100%.
Tous les freelances ne peuvent pas livrer à l’heure que vous attendez d’eux, et vous ne pouvez rien y faire s’ils ne respectent pas les délais.

Certains ne sont que des employés à temps partiel. Si un freelance met trois jours pour écrire un article, vous devez y ajouter au moins deux jours. Pourquoi ? Parce que vous devez vous préparer s’ils sont en retard sur la date limite, ou si le freelance a fait un mauvais travail et que vous devez demander une révision.

On est jamais mieux servi que par soit même, mais c’est le principe du dropservice et c’est le principal inconvénient.

Conclusion

Le business de dropservice peut être une source de revenus incroyable si elle est bien faite. Faites vos recherches, trouvez les services qui sont recherchés et proposez des services de haute qualité pour satisfaire vos clients. 

C’est un business facile, mais vous devez être capable de gérer des projets, de communiquer et de faire face à des imprévus sans perdre les pédales.